Archives du mot-clé UMP

Bachelot tacle Sarkozy

Invitée de du « Supplémént » sur Canal +, l’ex-ministre UMP Roselyne Bachelot n’est pas tendre avec Nicolas Sarkozy. Elle déplore le « comportement inapproprié » de Nicolas Sarkozy, qui « ne peut pas s’abstenir d’attaquer » les gens, assurant que, faute d’une victoire de François Fillon à la primaire UMP, elle s’accommoderait bien d’Alain Juppé ou de Bruno Le Maire. « Si l’on regarde la dynamique de la campagne » pour la présidence de l’UMP, « à l’évidence, Nicolas Sarkozy a perdu des voix puisqu’il est parti de 85 % pour atterrir à 64 % », a déclaré sur Canal+ celle qui a quitté la politique pour devenir animatrice d’émissions télévisées.

Des musulmans refusent de jouer contre des gays

Dimanche dernier l’équipe musulmane de Créteil a refusé de jouer contre le Paris Foot Gay sur un terrain de Vincennes.

10526057_316516671806401_3024802517386678662_n

Le motif est assez surprenant et va faire débat. L’entraineur de l’équipe de Créteil affirme que l’homosexualité n’est pas acceptée dans sa religion et que ses valeurs religieuses sont bien plus importantes qu’une simple partie de football. Je ne conteste pas les pratiques religieuses de cette équipe mais je pose une question.
Que se serait-il passé si, dans le cas inverse, l’équipe de Paris foot gay avait refusé de disputer la partie sous prétexte qu’en face d’eux ce sont des musulmans ?

Je me demande ce matin où sont les valeurs de tolérance du sport. J’avais jusqu’ici le sentiment que sur un terrain de football on dépassait les valeurs politiques ou religieuses. Cet exemple démontre qu’il y a encore du travail.
Doit-on s’attendre dans les jours prochains à ce que le Parti Socialiste refuse de jouer avec l’UMP ou que des israélites refusent de jouer contre des maghrébins ?

La secrétaire d’Etat chargée des sports, Rama Yade, a réagit avec vigueur contre ce principe et a décidé de porter l’affaire devant la Fédération Française de Football. Le débat ne fait que commencer.

Humour douteux et doigt d’honneur

Décidément, les ministres se lâchent en ce moment. Après l’épisode, douteux, du ministre de l’intérieur à Seignosse lors des universités d’été. C’est désormais, le Ministre de l’immigration qui se met en scène, et toujours à Seignosse. A croire qu’un micro-climat favorise, en ce lieu, l’excès de zèle.
Dans un reportage diffusé dimanche dans l’émission de Canal + « Dimanche + », Eric Besson a été filmé en train de faire un doigt d’honneur à l’équipe de la chaîne cryptée.
La scène a été tournée alors que le ministre avait rassemblé autour de lui plusieurs jeunes de son mouvement politique « Les Progressistes ».

Interrogé sur le sentiment de ces derniers à propos de l’arrivée dans la majorité de Philippe de Villiers, Eric Besson exprime sa désapprobation : « Ne lui répondez pas », dit-il.

Puis, alors qu’un jeune homme accepte de donner son sentiment, le ministre se penche vers le bas, comme s’il souhaitait sortir du champ de la caméra, et tend le majeur, tout en souriant aux journalistes qui le filment.

Ce geste en dit long sur l’état d’esprit de cet homme politique. Ce geste, après la parole de son collègue sur les arabes, me fait penser à ce proverbe bien connu: « chassez le naturel, il revient au galop. »
Il y a des discours et des comportements que l’on ne doit pas avoir quand on est ministre de la République. Ces personnalités politiques me donnent l’impression de se sentir intouchable et au dessus des autres. Il y a là un comportement méprisant et insolant que je réprouve.
Je le dis donc sans détour, mesdames et messieurs les politiques, montrez-vous à la hauteur des responsabilités que l’on vous confie.

Brice Hortefeux est-il raciste ?

Le débat autour de la petite phrase de Brice Hortefeux, lors de l’université d’été de Seignosse, prend une ampleur incontrôlable et, de mon point de vue, exagéré. Le propos est actuellement commenté, disséqué, étudié,… sous toutes les coutures et chacun y va de sa petite analyse. Quand la machine médiatique s’emballe, il est un principe que j’applique systématiquement, celui qui consiste à revenir à la source.
Sur cette vidéo que s’est procurée Le Monde, le ministre de l’intérieur, Brice Hortefeux, pose pour la photo en compagnie d’un jeune militant, samedi 5 septembre, lors de l’université d’été de l’UMP à Seignosse, dans les Landes. « Il ne correspond pas du tout au prototype », plaisante M. Hortefeux en référence à l’origine arabe du jeune homme, avant d’ajouter : « Il en faut toujours un. Quand il y en a un, ça va. C’est quand il y en a beaucoup qu’il y a des problèmes. » Je vous laisse regarder et je reprends ensuite le fil de cet article. Continuer la lecture de Brice Hortefeux est-il raciste ?

L'Europe n'est plus une idée mais une réalité ignorée.

Je le rappelle tant l’information peine à passer dans les médias que dimanche, les français sont appelés à voter, à l’occasion des élections européennes. Continuer la lecture de L'Europe n'est plus une idée mais une réalité ignorée.

L'Europe à 1 tour

Ce qui me font l’honneur de consulter régulièrement ce blog, savent que je m’interdis de parler de mes idées politiques. Cette précision me semble utile pour éviter que les propos qui suivent ne soient mal interprétés. Continuer la lecture de L'Europe à 1 tour

Frédéric Lefebvre s'en prend à Apathie

Je vous parlais il y a quelques jours du malaise que suscitait Jean-Michel Apathie lorsqu’il endosse son costume de Monsieur la morale (voir article du 5 mars 2009). Je m’interrogeais dans mon article sur la portée de ces propos sans toutefois émettre un jugement radical. D’autres s’en chargent. Continuer la lecture de Frédéric Lefebvre s'en prend à Apathie