Tous les articles par Pierre Lacombe

De France 3 à la 1ere.fr

Après 4 années à France 3 Nord-Pas-de-Calais, je viens de rejoindre l’équipe numérique de la 1ère.fr, groupe France Télévisions à Paris.
www.la1ere.fr

Je souhaite à chacune et à chacun d’entre vous une belle et heureuse année 2015.

19/20 France 3 Paris-Ile-de-France
19/20 France 3 Paris-Ile-de-France

LA FINALITE DU COACHING DANS LE SPORT DE HAUT-NIVEAU

LA FINALITE DU COACHING DANS LE SPORT DE HAUT-NIVEAU.

Le dessin de Delucq

image

« Enfants cobayes »: au nom de la liberté de choisir une médecine individualisée, au plus près du patient

Il y a quelques années, j’ai écrit ce livre avec Loïc Dufour pour éclairer les parents sur la prise en charge des enfants malades du cancer en France. Jusqu’à aujourd’hui, les parents avaient le choix du traitement. Désormais, avec la fermeture du service du docteur Delépine à Garches, ce choix n’existe plus. Fallait-il fermer ce service ou au contraire lui donner les moyens de se développer et d’exister ? Ce livre tente d’éclairer les parents sur la prise en charge médicale de leurs enfants, les traitements proposés, l’approche médicale,…


(photo Pierre Lacombe)

1800 enfants, chaque année en France, sont atteints d’un cancer. Une maladie redoutable puisqu’elle est la seconde cause de mortalité après les accidents domestiques.

Il y a 30 ans, plus de 70 % des enfants cancéreux étaient condamnés. Aujourd’hui, environ 70% en guérissent. Ces chiffres ne doivent pas pour autant occulter la réalité : des centaines d’enfants ne survivent pas. Les auteurs se sont penchés sur le fonctionnement actuel des services de cancérologie de l’enfant. Les essais thérapeutiques « randomisés », qui consistent à donner aux malades un traitement tiré au sort, y sont devenus une règle indiscutable.

Pourtant, certains médecins refusent, depuis plus de vingt ans, de suivre aveuglément cette méthode qui privilégie la recherche de groupe au détriment d’une médecine plus humaine, adaptée aux besoins de chaque enfant…

Les auteurs ont rencontré de nombreux médecins, professeurs et représentants politiques partisans d’une médecine individualisée ou, au contraire, d’une recherche biomédicale collective. Ils se sont également entretenus avec des parents qui réclament plus de transparence et d’information.

Pourquoi leurs médecins ont-ils un jour décidé d’arrêter les traitements d’Anaïs ou de Lucie quand d’autres ont fait renaître l’espoir ? Pourquoi n’ont-ils pas jugé nécessaire d’informer précisément les parents sur la nature des traitements, malgré l’obligation de « consentement éclairé » de la famille imposé par la loi ? Pourquoi leur a-t-on caché l’existence d’une approche thérapeutique différente ? Nos enfants servent-ils de « cobayes » ?

Bachelot tacle Sarkozy

Invitée de du « Supplémént » sur Canal +, l’ex-ministre UMP Roselyne Bachelot n’est pas tendre avec Nicolas Sarkozy. Elle déplore le « comportement inapproprié » de Nicolas Sarkozy, qui « ne peut pas s’abstenir d’attaquer » les gens, assurant que, faute d’une victoire de François Fillon à la primaire UMP, elle s’accommoderait bien d’Alain Juppé ou de Bruno Le Maire. « Si l’on regarde la dynamique de la campagne » pour la présidence de l’UMP, « à l’évidence, Nicolas Sarkozy a perdu des voix puisqu’il est parti de 85 % pour atterrir à 64 % », a déclaré sur Canal+ celle qui a quitté la politique pour devenir animatrice d’émissions télévisées.

Dulucq
Dulucq

A très bientôt !

pierre_lacombe_efap_F3
(Photo: Pierre Lacombe)

Je m’adresse aux fidèles lecteurs de ce blog pour leur indiquer qu’après une longue période de silence, j’ai décidé de réactiver ce site. Prochainement, de nouveaux articles seront mis en lignes avec toujours cette même volonté de proposer un regard distancé et sans prétention sur l’actualité. Je crois aujourd’hui plus que nécessaire de partager des réflexions, des analyses, des impressions,…en précisant bien que celles-ci n’engagent que moi. Merci pour vos nombreux messages d’encouragements et à très bientôt.
Pierre Lacombe

ARCHIVES: Le "détachement" peut-il garantir l’indépendance du CSA ?

logo-du-csa
J’ai beaucoup de respect pour le parcours professionnel de Rachid Arhab et Françoise Laborde qui ont intégré voici plusieurs mois le Conseil supérieur Audiovisuel, mais je ne suis pas très à l’aise quand je regarde de près leur situation professionnelle actuelle. Continuer la lecture de ARCHIVES: Le "détachement" peut-il garantir l’indépendance du CSA ?

ARCHIVES: Frédéric Mitterrand ou l’apprentissage de la parole ministérielle

Frédéric Mitterrand vient de vivre une semaine terrible qui s’est soldée par une grande première au journal de 20 heures de TF1. Continuer la lecture de ARCHIVES: Frédéric Mitterrand ou l’apprentissage de la parole ministérielle