Secret Story: du cerveau humain disponible

Je suis amusé, en ce moment, par le débat que suscite l’émission Secret Story. Il y a ceux qui crient aux loups en dénonçant le degré zéro de la télévision et il y a les téléspectateurs, nombreux, qui regardent et semblent se délecter de ce programme. Je me situe, ni dans la fronde des détracteurs, ni dans celle des téléspectateurs. J’ai seulement pris quelques minutes pour regarder et ne pas rester idiot ou ignorant.

Je ne veux pas ici endosser le costume du bien-pensant mais quand même, je dois reconnaître que c’est assez affligeant. Pour autant, je m’en remets à cette observation d’une personne qui regarde très régulièrement ce programme et qui, je vous l’assure, est une personne tout à fait bien dans ses baskets. Celle-ci me disait en toute simplicité: c’est marrant. Alors, je me suis interrogé et je me dis que, finalement, c’est la bonne réaction. Ce programme est marrant. Il faut le prendre pour ce qu’il est: un divertissement.
Dans la vie, il faut assumer, et je crois que TF1 produit avec Secret Story un programme d’une légèreté déconcertante mais qui réussit sa mission, celle de proposer à des millions de téléspectateurs qui ne veulent pas réfléchir après le boulot, une émission qui se consomme facilement. TF1 profiten somme l’affirmait son ancien PDG, du cerveau humain disponible. Patrick le Lay évoquait à cette époque la pub mais la comparaison est possible avec « Secret Story ».
Je regrette que cette forme de télévision fédère autant de téléspectateurs mais je me dis à moi même et aux autres, qu’il existe une petite boîte que l’on appelle la « zapette ». N’hésitez pas à vous en servir et prenez le temps de regarder des beaux programmes comme « En terre inconnu » hier soir sur France 2. C’était tout simplement magnifique. Notre télévision française offre le choix et je m’en félicite.

Laisser un commentaire